L’Entrepreneur apporte des solutions, l’homme politique évite les solutions

En Polynésie depuis plus de 10 ans le pays s’enfonce et les entrepreneurs sont forcés de s’exporter, tout comme les jeunes. Nos dirigeants ne trouvent plus de solutions au chômage, la délinquance, le coût de la santé ou de l’administration publique,… Ils sont tous dépassés ! Regardez comment la ville de Papeete se détériore, les anciens commerces ferment et la population ne se sent plus en sécurité. Pourtant nos politiques continuent de faire bonne figure en multipliant les inaugurations et discours vides de solutions efficaces et applicables. Alors qui pourra recréer de la richesse ?

A la fin des années 80s, l’ère industrielle a laissé place a l’ère de l’information, appelée “ère de l’informatique” ou encore “ère de l’invisible”. Notre ère est “invisible” parce qu’aujourd’hui les grands changements économiques s’opèrent sans crier gare. Toutes les semaines des milliers d’emplois dans le monde sont remplacés par des machines, ce drame arrive sans prévenir. La mondialisation rend la concurrence de la main d’oeuvre chinoise ou indienne inévitable. Conséquence : on trouve moins cher à l’étranger, alors pourquoi continuer a fabriquer localement ?

“L’emploi salarié est condamné”

Nos hommes politiques pourront prétendre pouvoir créer plus d’emplois, il y aura demain toujours moins d’emplois qu’hier. Parce que nous sommes dans l’ère de l’information. Les règles ne sont plus les mêmes qu’avant, voire en constante évolution. Chaque seconde des centaines d’innovations voient le jour et mettent fin a des modèles économiques qu’on croyait éternels. Des islamistes radicaux font trembler les plus grandes puissances mondiales avec de simples couteaux de bouchers et des posts sur les réseaux sociaux. Il faut accepter que le monde de nos enfants sera plus violent que ne l’était celui de nos parents…

“Alors que pouvons nous faire ?”

Dans ce contexte difficile l’homme politique d’aujourd’hui est né et a grandi dans l’ère industrielle. Il n’est donc pas programmé pour relever les challenges de l’ère de l’information. Il ne sait pas apporter les solutions qui sont réclamées par ses électeurs qui sont réduits à donner des sanctions d’un mandat à l’autre. C’est ainsi que les républicains ont fait place aux socialistes en France, ou aux démocrates aux Etats-Unis. En Polynésie, après avoir s’être essayé à lutter contre la crise, l’Upld a fait place au Tahoeraa aux dernières élections. Il faudra donc s’attendre à de nouveaux changements sur notre échiquier politique puisque les problèmes des populations continuent de se répandre.

“Un business est source de solutions”

Un business est avant tout un système lucratif par lequel l’entrepreneur permet d’apporter des solutions aux problèmes des autres. Un snack sera par exemple ouvert là où un groupe de personnes se retrouvent à devoir s’alimenter fréquemment. Un site internet apporte par exemple des solutions d’informations, une application facilite la vie grâce aux smartphones, …

“L’entrepreneur apporte des solutions aux autres”

En favorisant la multiplication des entrepreneurs, on autorise l’apport de solutions nouvelles aux problèmes de sa population. C’est aussi simple. Certes vous entendrez partout des mesures en faveur de la création d’entreprise, la vérité c’est qu’elles existent depuis longtemps. Malgré cette bonne volonté apparente, l’entrepreneur est toujours aussi mal perçu, traité et considéré.

“Tout ce qui nous entoure est le fruit du travail d’entrepreneurs”

C’est le cas de nos vêtements, nos équipements, notre voiture, notre ordinateur, … ils sont tous le résultat d’une initiative d’entrepreneurs. L’homme politique a lui plutôt eu une influence négative sur l’économie polynésienne. Il n’y a qu’à regarder les dégâts qu’ont causé les querelles politiques des 10 dernières années pour comprendre que les solutions ne viendront pas de nos élus Polynésiens. Il faudra compter sur les entrepreneurs pour redynamiser notre économie.

“Devenez Entrepreneur !”

En période de crise, il existe une multitude de problèmes à résoudre. C’est autant de d’opportunités de création de business. Il donc temps de penser à apporter des solutions à ceux qui vous entourent. Si vous le faîtes déjà au sein d’une association, vous ne gagnez pas d’argent personnellement. Imaginez alors le nombre de personnes supplémentaires que vous serez en mesure d’aider si vous êtiez payé en contre-partie de vos efforts…

En plus de vous permettre de vivre intensément, un business améliorera vos finances et vous permettra de retrouver votre liberté. Celle que vous a confisqué votre employeur.

“Alors, choisissez d’aider les autres et lancez-votre business !”

cropped-logo-steeve-hamblin1


 

STE_Business maker premium_cover event

ABONNEZ-VOUS !

ABONNEZ-VOUS !

Restez connecté à mes partages et recevez la "Pensée du jour" chaque matin. C'est une citation motivante d'une personnalité publique qui a marqué son temps. Gratuit!

You have Successfully Subscribed!